Dynamiques d’entropie non nulle sur les surfaces

Résultats scientifiques

Ce texte présente des progrès récents dans la compréhension des dynamiques différentiables de surfaces. Écrit par Jérôme Buzzi, Sylvain Crovisier et Omri Sarig, il explique une approche de la dynamique en entropie non-nulle développée pour résoudre un problème posé par Sheldon Newhouse au Congrès international de Kyoto (1990). En conclusion, ils en détaillent quelques conséquences importantes.

Jérôme Buzzi et Sylvain Crovisier sont chercheurs CNRS au Laboratoire de Mathématiques d'Orsay1 . Omri Sarig est professeur au Weizmann Institute of Science (Israël). L'article scientifique présentant ces travaux (Measures of maximal entropy for surface diffeomorphisms, Annals Math. 2022) a été distingué par un "Frontiers of Science Award" lors de l'International Conference on Basic Science (Beijing 2023).

 

  • 1CNRS/Université Paris-Saclay