Les programmes scientifiques de l’IHP

Vie des labos

L’Institut Henri Poincaré accueille et organise divers types de programmes scientifiques internationaux dans le cadre rénové de son bâtiment historique, le bâtiment Borel, en attendant le bâtiment Perrin prévu pour 2022.

Présentation des programmes

L’IHP développe trois types principaux de programmes : les programmes thématiques, les programmes Research in Paris et les programmes de formation doctorale.

Programmes thématiques

Les programmes thématiques sont les programmes phare de l’IHP depuis sa refondation en 1994. Ils ont pour objectif de rassembler, sur un thème donné, des scientifiques de renommée internationale et des chercheurs et chercheuses en début de carrière ou en formation (doctorantes et doctorants, post-doctorantes et post-doctorants) pour qu’elles et ils interagissent sur la durée et avancent ensemble sur leurs problématiques.

Outre l’aide matérielle et logistique, ces programmes bénéficient d’un soutien financier de la part de l’IHP et de ses partenaires. Le soutien de l’IHP provient de la dotation et des moyens alloués pour invitation par ses tutelles1, ainsi que des crédits du laboratoire d’excellence Carmin2.

Les partenaires impliqués de manière pérenne sont :

  • le Cimpa, qui soutient la venue de chercheurs et chercheuses de pays en développement,
  • le Cirm, qui accueille des écoles de recherche en début ou en fin de programme,
  • l’IESC à Cargèse, qui accueille également des écoles de recherche en début de programme,
  • la Fondation Sciences Mathématiques de Paris (programme FSMP-IHP),
  • l’IHÉS pour des post-doctorantes et post-doctorants,
  • l’université Paris-Saclay (financement de séjours).

Les chercheuses et chercheurs retenus par le comité d’organisation scientifique d’un programme thématique sont invités à séjourner à Paris et à participer le plus longtemps possible (les universitaires en poste en France sont encouragés à demander en temps utile une délégation au CNRS couvrant la durée du programme).

Les programmes thématiques standard durent trois mois et sont traditionnellement organisés entre janvier et avril, avril et juillet, septembre et décembre.

Des programmes plus courts, de six semaines, ont été introduits pour permettre à des communautés émergentes de bénéficier également des services proposés par l’IHP. Les programmes courts ont lieu en principe entre janvier et avril.

Programme Research in Paris

Le programme Research in Paris a pour objet l’accueil de scientifiques en petits groupes tel qu’il se pratique dans la plupart des instituts analogues. Les groupes sélectionnés bénéficient d’une aide matérielle, logistique et financière pour venir avancer ou finaliser un travail de recherche à l’IHP. Le soutien financier à ce programme fait partie des actions du laboratoire d’excellence Carmin.

Programme de formation doctorale

De par ses missions, l’IHP participe aux formations doctorales. Dans le cadre de ce programme il apporte un soutien financier à l’organisation de cours doctoraux, préférentiellement à l’IHP ou chez ses partenaires. Le soutien financier à ce programme fait partie des actions du laboratoire d’excellence Carmin.

Coordination et organisation des programmes

La coordination et l’organisation des programmes sélectionnés par le Comité de programmation scientifique de l’IHP sont confiées au Centre Émile Borel (CEB), département dont c’est la principale mission. L’équipe du CEB travaille pour cela en interaction étroite avec les pôles support (accueil, finances, multimédia).

Les deux autres départements de l’IHP, la bibliothèque et la Maison Poincaré, sont également impliqués dans les programmes scientifiques.

La bibliothèque (qui occupe tout le 1er étage du bâtiment Borel) met à disposition les ressources documentaires nécessaires et espaces de travail complémentaires aux bureaux individuels pour les participantes et participants.

La Maison Poincaré (qui sera à terme installée dans le bâtiment Perrin) coordonne les activités de diffusion autour des programmes scientifiques (interviews, conférences pour les scolaires et/ou le grand public, etc.).

Champ d’action scientifique

L'IHP s'efforce de couvrir tous les champs disciplinaires dans lesquels les mathématiques, la physique théorique et l'informatique (des aspects les plus fondamentaux aux applications) jouent un rôle important. Il est également dans ses missions d’œuvrer au développement des interactions entre les mathématiques et les autres disciplines, en particulier la biologie.

Les candidatures aux programmes sont évaluées à l’aune des missions de l’IHP par le Comité de programmation scientifique (CPS) de l’IHP deux fois par an, en juin et en novembre. 

Le CPS est notamment sensible aux thématiques qui n'ont pas fait récemment l'objet d'activités au sein de l'institut (par exemple : statistique, calcul scientifique, physique des hautes énergies, sans que cette liste soit limitative).

De plus, l'IHP s'est engagé à faire progresser les questions de parité et de diversité. Aussi, le CPS accorde une attention particulière à la représentation équilibrée des femmes et des hommes, ainsi que des différentes nationalités, parmi les orateurs et oratrices et au sein des comités scientifiques.

Calendrier indicatif

Les appels à candidatures sont relayés chaque année via la lettre d’informations de l’IHP à laquelle on peut s’abonner en ligne. Le calendrier générique est le suivant.

Appel à candidatures de l’année n :

  • Programmes thématiques trimestriels pour l’année n+3
  • Programmes thématiques de six semaines pour l’année n+2
  • Programme d'accueil de petits groupes "Research in Paris" pour l’année n+1
  • Programme de soutien aux cours doctoraux pour l’année n+1.

Date limite chaque année : le 15 mai.

Les formulaires de candidature sont disponibles en ligne.

ihp hall
© Sylvie Benzoni

 

  • 1. Le CNRS et Sorbonne Université.
  • 2. Ce LabEx réunit le Cimpa, le Cirm, l’IHÉS et l’IHP.