Maths et entreprises

Différentes instances favorisent l’ouverture des laboratoires de mathématiques vers les entreprises. L’impact socio-économique de ces collaborations est important.

En 2015, 15 % du PNB français et 9 % des emplois en France sont impactés par les mathématiques.
Étude de l’impact socio-économique des mathématiques en France, CMI pour AMIES 2015

Parce que les mathématiciens et les mathématiciennes sont à même de gérer, analyser et interpréter de grands volumes de données, parce qu’ils et elles travaillent sur la modélisation et la simulation de différents phénomènes biologiques, physiques ou économiques, ils et elles offrent des compétences appréciées et recherchées dans beaucoup de secteurs d’activité.

Les laboratoires de mathématiques contribuent également à la vitalité économique du pays par les start-up qui en sont issues.

I3M, premier laboratoire commun impliquant une unité de l'Insmi

Le 28 juin 2019 a été inauguré à Poitiers le laboratoire commun d’Imagerie Métabolique Multi-Noyaux Multi-Organes (I3M) entre le groupe industriel Siemens, le CHU de Poitiers et les laboratoires XLIM et LMA dont le CNRS est co-tutelle.

Il a pour objet de structurer, autour de l’équipement d’IRM 7 TESLA, la coopération scientifique et technologique en intelligence artificielle pour le traitement et l’analyse automatique des images multi-modales, pour l’aide au diagnostic et au suivi thérapeutique dans les pathologies du cerveau du cœur et du rein.

Ce laboratoire commun présente la particularité d'être dédié à la recherche clinique et fondamentale.

En savoir plus

Au niveau du CNRS, c’est la Direction des relations avec les entreprises (DRE) qui est chargée de mettre en œuvre ces interactions entre les entreprises et le monde de la recherche. La mission de la DRE consiste à valoriser la recherche et à organiser le transfert de technologie et les interfaces entre ces deux mondes.

Le réseau MSO : modéliser, simuler, optimiser

Les maisons MSO, organisées en réseau depuis 2017, sont des lieux d’interfaces privilégiées entre les entreprises, notamment les PME, et les laboratoires de mathématiques. Aider les entreprises dans leurs besoins de modélisation ou de simulation, d’une part, et leur faciliter l’accès aux compétences des laboratoires de recherche, d’autre part : telle est la mission de ce réseau, qui s’appuie sur des installations de calcul et des laboratoires de mathématiques.

Au niveau de l’Insmi, c’est l’Agence pour les mathématiques en interaction avec l’entreprise et la société (AMIES) qui s’occupe plus particulièrement des liens avec les entreprises. Labellisée « Laboratoire dʼexcellence » au printemps 2011 dans le cadre du Grand Emprunt, cette unité d'appui et de recherche (UAR) s’attache à faire le lien entre entreprises et mathématiciens en s’appuyant notamment sur un réseau de facilitateurs et facilitatrices régionaux, véritables catalyseurs entre entreprises et monde académique, et en soutenant les collaborations entre entreprises et laboratoires de mathématiques par un programme de projets exploratoires premier soutien (Peps).

137 PEPS attribués entre 2011 et 2019 pour un montant total de plus de 2 M€.
,

AMIES s’associe également à des événements et congrès comme le Cemracs (Centre d’été mathématique de recherche avancée en calcul scientifique), les Rencontres mathématiques-industrie organisées par la SMAI (Société de mathématiques appliquées et industrielles) ou encore les Rencontres Inria-industrie.

Les principales actions d’AMIES

  • Les « Semaines d’étude mathématiques-entreprises » (Seme), où se rencontrent des industriels et des chercheurs et chercheuses académiques.
  • Le « Forum emploi maths », en collaboration avec la SMAI et la SFdS, où étudiants et étudiantes, jeunes diplômés et diplômées découvrent offres d’emploi et de stage, témoignages d’anciens et d'anciennes, formations de spécialisation.
  • Le Prix de thèse d’AMIES, créé en 2013
  • Les projets exploratoires premier soutien (Peps), qui soutiennent la mise en œuvre de collaborations entre mathématiciens & mathématiciennes et PME.
  • Le réseau des maisons de la modélisation, de la simulation et de l'optimisation (réseau MSO), qui accueille les structures de proximité facilitant le transfert de compétences entre entreprises et mathématiciens & mathématiciennes.

Site d'AMIES

En 2015, AMIES a commandé au cabinet de conseil en stratégie CMI, une étude qui a révélé l’impact socio-économique des mathématiques en France (Eisem). Consulter l'étude.