CIMPA-ICTP Fellowships 2025 "Research in Pairs"

International/Europe
Date d’ouverture des dépôts
Date limite des dépôts

Le programme de bourses CIMPA-ICTP "Research in Pairs" permet à des chercheurses et chercheurs en mathématiques basés dans un pays en développement de venir en Europe pour collaborer avec une ou un collègue. Il est prévu que ces deux personnes travaillent ensemble sur un projet de recherche bien étayé, principalement dans l'institut du collègue européen.

La priorité sera donnée aux candidates et candidats qui sont scientifiquement actifs malgré un environnement difficile et/ou des tâches d'enseignement, de supervision ou d'administration lourdes, et qui n'ont pas eu beaucoup d'occasions de voyager au cours des cinq dernières années.

Le montant maximum du financement est de 10 000 euros. Seul ou avec d'autres aides, ce montant doit couvrir tous les frais (transport, hébergement, assurance, visa, etc.) de la lauréate ou du lauréat pendant toute la durée de la visite. Le montant est déterminé en fonction de la durée et du lieu de séjour du lauréat. Il ne peut couvrir que ses frais personnels. La durée minimale du séjour est de 5 semaines de collaboration avec l'hôte dans son institut et une semaine supplémentaire pour l'enregistrement/la diffusion d'un mini-cours de 8 heures doit être ajoutée (voir ci-dessous).

Les candidatures pour un séjour entre janvier et décembre 2025 sont ouvertes jusqu'au 28 avril 2024 et doivent être soumises par le biais d'un formulaire en ligne. La candidate ou le candidat peut accéder à ce formulaire en ligne une fois qu'il a créé un compte sur cette page. Si vous disposez déjà d'un compte, vous pouvez vous connecter directement en suivant ce lien. Une version PDF de ce formulaire est disponible, contenant les champs à remplir ainsi que des détails supplémentaires sur les termes et conditions.

Spécificités de cet appel :

  • La candidate ou le candidat est une chercheuse ou un chercheur qui a soutenu sa thèse de doctorat il y a au moins 3 ans et qui est employé dans une institution académique dans un pays en développement[1] depuis les 5 dernières années au moment de la candidature ;
  • La ou le collègue européen est un chercheur titulaire d'un doctorat en mathématiques qui sera basé, pendant toute la durée du séjour du candidat, dans l'un des pays suivants : Allemagne, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Norvège, Suisse ;  
  • Pendant son séjour en Europe, la lauréate ou le lauréat enregistrera/diffusera un mini-cours (environ 8 heures, en français ou en anglais) sur les mathématiques au niveau master/début de doctorat. Il s'agit d'une partie importante de la candidature, car les conférences deviendront un cours exemplaire pour tous les étudiants qui souhaitent se familiariser avec ce sujet. Ils doivent donc être préparés avec le plus grand soin. Ce cours sera enregistré pendant une semaine à Nice, au CIPT ou dans un autre centre de recherche possible, généralement à la fin de la période de collaboration.
  • Au cours du processus de soumission, un courriel sera envoyé au collègue d'accueil lui demandant de fournir des détails supplémentaires et de télécharger une lettre de soutien pour cette candidature. La lettre est d'une importance cruciale pour évaluer l'engagement de l'hôte et le succès de la candidature. Une candidature sans lettre ne sera pas évaluée.

[1] Si votre pays ne figure pas dans cette liste et si vous pensez que les spécificités de votre lieu de résidence ou de votre carrière devraient être prises en considération, veuillez écrire à director@cimpa.info en expliquant vos raisons et nous vous informerons si vous pouvez continuer.

Voir la page originale de l'appel

Les autres opportunités

International/Europe
Bientôt terminé

Call for FWO Review College Fundamental Research

Date limite des dépôts
International/Europe
Bientôt terminé

Partenariats Hubert Curien (PHC) 2024

Date limite des dépôts
International/Europe
Bientôt terminé

ERC Proof of Concept Grants 2024

Date limite des dépôts
International/Europe
Bientôt terminé

Appel MATH AmSud 2024

Date limite des dépôts