Les quatre médaillée et médaillés Fields 2022

Résultats scientifiques Institutionnel

À l'International Congress of Mathematicians 2022, trois lauréats et une lauréate sont récompensés de la médaille Fields, décernée pour récompenser « des réalisations mathématiques exceptionnelles pour des travaux existants et pour la promesse de réalisations futures » : Hugo Duminil-Copin, professeur permanent à l'IHES et professeur à l'Université de Genève, June Huh, professeur à l'Université de Princeton, James Maynard, professeur à l'Université d'Oxford, Maryna Viazovska, professeure à l'EPFL. Félicitations !

Hugo Duminil-Copin

sdf
©IHES/Marie-Claude Vergne

Hugo Duminil-Copin est professeur permanent à l'IHES et professeur à l'Université de Genève. Il est récompensé "pour la résolution de problèmes de longue date dans la théorie probabiliste des transitions de phase en physique statistique, en particulier en dimension trois et quatre".

June Huh

qfds
Photo IMU ©Lance Murphey

June Huh est professeur à l'Université de Princeton. Il est récompensé "pour avoir introduit les idées de la théorie de Hodge en combinatoire, la preuve de la conjecture de Dowling-Wilson pour les treillis géométriques, la preuve de la conjecture de Heron-Rota-Welsh pour les matroïdes, le développement de la théorie des polynômes lorentziens et la preuve de la conjecture forte de Mason.".

James Maynard

qsf
Photo IMU ©Ryan Cowan

James Maynard est professeur à l'Université d'Oxford. Il est récompensé "pour ses contributions à la théorie analytique des nombres, qui ont permis des avancées majeures dans la compréhension de la structure des nombres premiers et dans l'approximation diophantienne".

Maryna Viazovska

qdsf
Photo IMU ©Matteo Fieni

Maryna Viazovska est professeure à l'EPFL. Elle est récompensée "pour la preuve que le réseau E8 fournit l'empilement le plus dense de sphères identiques en 8 dimensions, et pour d'autres contributions aux problèmes extrémaux connexes et aux problèmes d'interpolation en analyse de Fourier.